salon1

× Ceci est une en-tête optionnelle pour la Boîte à idée.

file Note sur l’annulation du bureau central de Marseille « Gros chiffres 2240 »

Plus d'informations
il y a 9 mois 3 semaines #4 par Henri MARTINO-GAUCHI (TINO)
COM_KUNENA_MESSAGE_CREATED_NEW
L’annulation des timbres pour éviter une nouvelle utilisation de ceux-ci s’obtient
par une oblitération noire. L’administration postale, en janvier 1852 remplace les grilles par une oblitération losange avec des petits chiffres jusqu’en1862, suivi par un losange avec des gros chiffres.
Le souci de l’administration a été d’éviter l’anonymat (grille), d’où l’attribution d’un numéro aux différents bureaux de postes, d’obtenir plus de lisibilité car les petits chiffres se lisaient mal.

Les numéros attribués au bureau central de Marseille sont le « 1896 » pour les « petits chiffres » et « 2240 » pour les « gros chiffres »
On utilisait un tampon d’usage courant en bronze fondu.
Le losange a une diagonale horizontale de 27mm et l’autre de 23mm..La hauteur des chiffres est de 4mm pour les « petits » et de 7 mm pour les plus gros.
Vous n'avez pas la permission d'accéder à cette page !

Le nombre « 2240 » va servi à l’annulation des timbres au bureau central de Marseille de 1863 à avril 1876 soit pendant une période de plus de douze années.
On trouvera cette oblitération sur les timbres non dentelés du second empire, sur le Napoléon dentelé, sur le Napoléon Lauré, sur l’émission dite du siège de Bordeaux, sur les Bordeaux et sur les « Cérès ».
L’annulation utilisant un losange « petits chiffres » a été utilisée pendant dix ans et à ma connaissance aucune variété n’a été signalée. Cela s’explique par la petitesse des chiffres et la difficulté à avoir une oblitération lisible permettant de distinguer entre un défaut du tampon et un défaut du à un manque d’encre. Je pense qu’à cette époque, le tampon n’était pas réparé par suite d’un manque de savoir faire.
Les galvanos servant à l’impression des timbres postes ont commencé à être réparés de façon satisfaisante qu’après le siège de paris (1870).
Pour les initiés au planchage, cela correspondra à l’époque dite des « remplaçants » survenu suite à l'action d'un choc violent sur un galvano du N°60 ( toute la partie droite du cartouche supérieur et la partie supérieure gauche de l'imbriquement N. E disparurent sous une grande tache blanche). La surface de ce défaut était si considérable qu'il fallut renoncer à employer le procédé ordinaire qui consiste à reboucher par addition de métal la partie altérée et à regraver la zone endommagée. On découpa tout simplement le cliché et on le remplaça par un autre.
La technologie après 1870 permet de penser que des réparations de tampons sont alors envisageables.
Le bureau central a certainement utilisé plusieurs tampons et en douze ans, Il y a eu des réparations de ces tampons. Cela a donné des dessins de chiffres vraiment distincts.
J’ai détecté quelques variantes. L’usure du tampon entraine la disparition de la partie est du trait horizontal du chiffre «4».

Une détérioration minime du tampon, résultant d’un choc a sans doute provoqué ce petit défaut
La ligne horizontale de la hampe du chiffre 4 présente un petit évidement.
Les chiffres sont à leur place.

Par contre suite à l’usure, le chiffre « 4 » doit être refait.
Cette petite modification du tampon évite son remplacement.
Des retouches du "4".
Le bureau central devait posséder plusieurs tampons et il est possible que 3 des tampons ont eu le chiffre « 4 » refait.
• Un crochet apparait sur la barre horizontale du « 4 » et la police utilisé pour la réparation du « 4 » change , la hampe du chiffre est plus large et plus arrondie.
[/u]

• La base du second « 2 » est de 4mm au lieu de 3mm. Le chiffre 4 a un crochet.

S'il vous plaît Connexion à se joindre à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 mois 1 semaine #6 par François COET (françois-apn)
COM_KUNENA_MESSAGE_REPLIED_NEW
bonjour Henri, je teste le forum!

retrouve t'on ces défauts sur l'ouvrage de Cornuejols?

S'il vous plaît Connexion à se joindre à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 mois 6 jours #11 par Henri MARTINO-GAUCHI (TINO)
COM_KUNENA_MESSAGE_REPLIED_NEW
Salut François
Je ne connais pas cet ouvrage. Amène le mercredi si tu viens

S'il vous plaît Connexion à se joindre à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 mois 2 jours #13 par François COET (françois-apn)
COM_KUNENA_MESSAGE_REPLIED_NEW
c'est la liste des "GC refaits" dont on voit de bons exemples ici:
assphilateliquelilloise.wifeo.com/documents/GCREPERES.pdf

Je n'ai pas encore acheté l'ouvrage, c'est prévu pour 2017! :)

S'il vous plaît Connexion à se joindre à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 mois 1 jour #15 par Henri MARTINO-GAUCHI (TINO)
COM_KUNENA_MESSAGE_REPLIED_NEW
super intéressant; je pense que je vais me procurer l'ouvrage

S'il vous plaît Connexion à se joindre à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 mois 1 jour #16 par François COET (françois-apn)
COM_KUNENA_MESSAGE_REPLIED_NEW
il y a un exemplaire sur D*:
www.delcampe.net/fr/collections/item/467865239.html

je participe aux frais si tu l'achètes^^

S'il vous plaît Connexion à se joindre à la conversation.

Temps de génération de la page : 1.380 secondes
Propulsé par Kunena